logo star
 

Le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (également désigné par le sigle DSM) est un ouvrage de référence qui classifie les troubles mentaux. Lors de sa 4ème édition, le DSM classifiait l'usage des comportements ou substances psychoactives en 4 usages : 

  •  L'usage simple : comportement qui n’entraîne ni complication pour la santé, ni troubles du comportement ayant des conséquences nocives sur les autres. 

  •  L'usage à risque : usage simple associé à une prise de risque dans certaines situations.

  •  L'usage nocif : comportement susceptible de provoquer des dommages physiques, affectifs, psychologiques et sociaux pour le consommateur et pour son environnement proche ou lointain. La consommation peut devenir solitaire, elle peut avoir un caractère autothérapeutique et/ou peut commencer à prendre le pas sur la vie sociale. On constate une recherche du produit qui s’installe comme une réponse à quelque chose.

  •  La dépendance : l’impossibilité de s’abstenir de consommer malgré la connaissance des conséquences négatives associe la notion de perte de contrôle, de tolérance et de syndrome de sevrage. Elle peut être psychique et physique.

La 5ème édition du DSM à laquelle on se réfère aujourd'hui classe les usages en 3 catégories à partir d'une liste de critères : trouble léger (présence de 2 ou 3 critères), trouble modéré (4 à 5 critères) et trouble sévère (6 critères ou plus).